Insyde adaptée à vos besoins d’entreprise


Insyde adaptée à vos besoins d'entreprise

Une entreprise sur le point de commencer doit faire d’emblée les bons choix. Par exemple, un site web assure une meilleure communication qu’une page Facebook.


Par ailleurs, une entreprise nécessite aussi des outils de gestion. Le site web, par une interface d’administration réservée aux personnes qui détiennent un compte, permet d’assurer la gestion de votre site et de votre entreprise depuis n’importe quel appareil disposant d’un navigateur web à jour : pas de grandes ressources nécessaires à cet appareil.


Le choix d’un site WordPress offre de nombreuses solutions, tant pour un design professionnel que pour les tâches administratives courantes, grâce à l’ajout de Plugins.


Il faut aussi choisir les bons outils numériques pour mettre en place ces solutions. Les systèmes propriétaires rendent dépendant financièrement d’un système commercial par le paiement des licences (système et logiciels), alors que les systèmes OpenSource et les logiciels libres permettent d’assurer la mise en œuvre des solutions numériques, leur maintenance et leur développement pour un coût minime.


Vous ne paierez pas de licences, et vous contenterez de faire appel à un administrateur professionnel pour la mise en œuvre des solutions. Une fois les paramètres rendus fonctionnels, pas de mauvaises surprises, leur stabilité est garantie dans la durée.


La sécurité et la fiabilité des systèmes Linux feront que vous n’aurez plus à vous préoccuper de leur fonctionnement : les mises à jour sont automatisées, et un système CentOS a une durée de vie de 10 ans… Reste à faire une mise à niveau lors de l’apparition d’une nouvelle version. Et là encore, vous avez de grandes chances que votre ancien matériel remplisse parfaitement son office.


S’il s’agit de systèmes virtuels, le passage à la nouvelle version sera juste l’occasion de vérifier que les ressources allouées à la machine sont suffisantes.


Le système Linux CentOS est connu pour sa stabilité, sa robustesse et sa sécurité. Une machine par service permet d’ouvrir un minimum de ports en accès public, le pare-feu bloquant toute autre communication depuis l’extérieur.


Les accès aux fichiers sont bien sûr réservés en lecture, écriture et exécution avec des droits propres à l’utilisateur propriétaire, au groupe propriétaire et à tous les autres utilisateurs (peu recommandables).


De plus SELinux (Security-Enhanced Linux) développé au départ pour la NSA (National Security Agency) permet de sécuriser les accès internes aux ressources de la machine… Cela signifie qu’une application, quand elle fonctionne, n’a accès qu’à certaines ressources de la machine bien définies.


Un disque système (ou données) crypté permet de protéger le disque dur de toute tentative de lecture / écriture sur le disque. Par ailleurs, Linux assure la compatibilité avec l’ensemble des protocoles Windows. Cela signifie aussi que pour chaque service payant de Windows, Linux a la solution équivalente gratuite.


Donc bonne nouvelle : Linux assure la compatibilité de votre réseau local Windows avec ses serveurs Linux. Oui, un employé a ses habitudes, et elles ne changent pas si simplement. Donc vous pouvez vous permettre une transition en douceur : remplacer vos serveurs Windows, un par un, par des serveurs Linux, puis éventuellement décider de franchir le cap vers un parc informatique tout Linux.


Ici encore vous économiserez des licences au niveau logiciel, des renouvellements de parc au niveau matériel, et vous ne paierez plus de techniciens seulement pour appliquer ce vieil adage hélas trop souvent applicable sous Windows : « Dans le doute, reboote (redémarre), si ça rate, formate (réinstalle le système)».


Et ces techniciens ne seront pas complètement dépaysés sous Linux : encore une fois, l’informatique reste la mise en application des mêmes protocoles, que ce soit sous Windows, sous Mac ou… sous Linux (seule la manière change… et Apple utilise des noyaux Linux).


Et même cette suite Microsoft Office qui vous permet tant de fonctionnalités bureautiques, hélas encore inexistantes sous Linux, peut travailler sous un système Linux grâce à Play on Linux !


Plutôt que de payer des administrateurs réseau à perdre du temps en reconfigurant des paramètres qu’ils avaient auparavant déjà indiqués, pourquoi ne pas investir dans le développement d’applications sur mesure pour votre entreprise ?


A développer dans des langages orientés objets ouverts, tels que le Java d’Androïd, le PHP de votre interface d’administration, ou tout autre langage de votre choix. Vos développeurs auront accès à tous les codes sources de tous les programmes OpenSource sous Licence GPL (General Public License) gratuite, et pourront donc développer des fonctionnalités manquantes dans ces programmes.


La seule contrainte ? Publier les résultats de votre travail et… en faire bénéficier la communauté Linux. C’est pourquoi Linux est aussi un pari, sur lequel misent les plus grandes universités américaines, les plus grandes entreprises (la NASA par exemple utilise UNIX, le système parent de Linux), bref tous ceux qui ont besoin de sécurité, de fiabilité et qui ont gardé un esprit scientifique sincère et partagent donc les résultats de leurs travaux.


Donc si vous développez pour Linux un outil dont d’autres ont également besoin, pourquoi ne pas lancer un financement participatif incluant les universités et les grands noms de l’informatique ?


En bref, avec Linux, vous savez quand vous décidez de commencer, mais nul ne peut dire où vous vous arrêterez…


Bien sûr le développement coûte cher, et c’est pourquoi dans le monde Linux tout fonctionne sous le régime de la communauté. Ainsi, tous les développeurs travaillent de concert à travers le monde pour assurer l’avenir du monde libre.


Donc, avec Linux, vous ne serez jamais seul face à vos difficultés. Pour preuve : c’est sur Internet que je trouve les informations dont j’ai besoin pour mettre en place mes serveurs et assurer leur sécurité. En ce qui concerne Linux, j’ai tout appris en autodidacte, c’est à dire grâce à la communauté. Cela demande beaucoup d’efforts, mais en cas de besoin on trouvera toujours conseil sur les forums dédiés.


Avec Linux, vous contrôlez aussi bien mieux qui accède aux données… ne laissez pas les pirates informatiques – plus ou moins officiels – s’emparer de votre entreprise avant que vous n’ayez décidé de la céder…


14 mars 2019